[Ar] Toute histoire à un début. En ce qui nous concerne, ça a été progressif. Le noyau s'est formé au lycée, constitué de joyeux comparses de cours. Puis sont arrivés quelques "éléments rapportés", pour notre plus grand plaisir, car la diversité fait loi (1)
Toute histoire a un nid. Le notre, ça a été Strasbourg. Enfin, les environs proches. Car en faisant la géolocalisation, je me suis rendu compte qu'aucun de nous n'a jamais habité Strasbourg même. Mais on ne va pas faire un fromage pour une dizaine de kilomètres, faut quand même pas pousser (2)

Juin_2005


Cette proximité, durable (~2 ans) et rassurante, a permis au groupe de se souder. L'invention du nom de Mentals (3) a permis de nommer ce groupe.
Et comme on ne prend bien conscience que de ce qu'on est capable de nommer, nous étions devenus, officiellement, un groupe à part entière. D'où le blog, moyen d'expression ouvert à tout un chacun, du moment qu'il soit capable de rédiger un message (4)

Et voila! La géolocalisation telle qu'elle fût, jusqu'à l'été 2005. Mais la suite est une autre histoire, que je vous raconterai en temps utiles.

Jiminy "Ptit Criquet", aussi dit "Athanagor_W", improvisé historien des Mentals pour l'occasion.

(1) Ne me demandez pas d'où je l'ai sorti, celui là :-)

(2) Non mais c'est vrai, ça!

(3) Par TT, un jour de footing, avec une petite aide de moi même. "Le mental, au coeur de la meule", devenu au bout de quelques minutes le fameux "Les Mentals, au coeur de la Meute".

(4) Même Lily, notre blonde à nous, y arrive très bien. C'est dire (nan, je déconne!)